SFR Presse

Vinci se pique d'intérêt pour l'aéroport

Julien Delarue jdelarue@jir.fr

2 min

Julien Delarue jdelarue@jir.fr
Julien Delarue jdelarue@jir.fr

AERIEN. Si l'Etat ne souhaite pas vendre tout de suite ses parts au sein de l'aéroport Roland Garros, cela n'empêche pas le groupe Vinci de s'intéresser à l’infrastructure. En témoigne la récente visite d'une équipe de la branche concession aéroportuaire dans notre département. Si la privatisation de l'aéroport Roland Garros ne se fera pas tout de suite, les acteurs publics se préparent à cette év

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :