SFR Presse
Var Matin
25 avril 2019

Jours fériés : la messe n’est pas dite

L’ÉDITO de PATRICE MAGGIO,Directeur adjoint des rédactions du groupe Nice-Matin edito@nicematin.fr (Photo D. leriche)

2 min

L’ÉDITO de PATRICE MAGGIO,Directeur adjoint des rédactions du groupe Nice-Matin edito@nicematin.fr (Photo D. leriche)
L’ÉDITO de PATRICE MAGGIO,Directeur adjoint des rédactions du groupe Nice-Matin edito@nicematin.fr (Photo D. leriche)

Et si, ce soir, nous devions faire le deuil d’un jour férié, lequel sacrifierions-nous de bon cœur ? Dans son discours de clôture du Grand Débat, Emmanuel Macron pourrait bien annoncer la suppression de l’un d’entre eux, au profit d’une bonne cause : le financement de la dépendance. Suivez son regard : à une semaine du 1er-Mai, à deux semaines du 8-Mai, un gros mois de l’Ascension, un mois et demi

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :