SFR Presse
Pianiste
18 février 2020

DEMANDEZ LE PROGRAMME Trois questions à Sélim Mazari

Propos recueillis par Alain Cochard

2 min

Propos recueillis par Alain Cochard
Propos recueillis par Alain Cochard

AVEC AU MENU LES « VARIATIONS EROICA » DE BEETHOVEN, LE JEUNE ARTISTE FRANÇAIS SIGNE POUR MIRARE UN PREMIER ENREGISTREMENT EN SOLO TRÈS RÉUSSI. C omment votre relation avec la musique de Beethoven s’est-elle nouée et a-t-elle évolué ? J’ai découvert Beethoven très jeune, par le biais des symphonies – dans la version Karajan. Enfant, j’avais une grande passion pour l’« Appassionata » ; je me souvie

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème

Pianiste
18 février 2020

ÉLOGE DE LA DIVERSITÉ

5 min

Classica
27 novembre 2019

NOTRE BEETHOVEN A 250 ANS

16 min

1 like