SFR Presse
Challenges
24 octobre 2018

« J’entends que nous arrivions à constituer un gouvernement stable en Allemagne »

1 min

L’a-t-elle fait ? Le 24 septembre 2017, le soir même des législatives où elle enregistrait le plus mauvais score du parti chrétien-démocrate (CDU) depuis l’après-guerre, la chancelière se montrait offensive. Elle réclamait que son quatrième mandat s’ouvre sous le sceau de la stabilité. Las, elle est allée de déception en déconvenue: elle a mis six mois à constituer sa grande coalition qui, depuis,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :