SFR Presse
Libération
9 août 2018

Locarno, à retors et à raisons

Documentaire sombre sur des ultraorthodoxes israéliens, introspection dans un petit village turc à la recherche de l’inhabituel, film noir à Singapour… La 71e édition du festival tessinois présente une variété d’expériences tranchantes.

3 min

L’effort légendaire du cinéaste, arracher un film au monde, au réel ou à la vie même, quel que soit le nom qu’on lui donne, cela ne semble pas suffire : il faudrait encore qu’il l’arrache au cinéma, au grand répertoire des formes et des usages, des goûts et des règles, et à tout ce qui fait époque. On lui en demande beaucoup. Du festival (endroit où l’on voit beaucoup de films) comme compétition s

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :