SFR Presse
Le Figaro
3 décembre 2018

Des lycéens dans le sillage des « gilets jaunes »

La contestation, aux motifs «  assez flous  », a pris de l’ampleur lundi. Plus de 150 établissements ont été bloqués.

Marie-Estelle Pech

2 min

Marie-Estelle Pech
Marie-Estelle Pech

LES MOUVEMENTS lycéens et étudiants de gauche avaient vainement jusque-là tenté de mobiliser contre le gouvernement. Mais requinqués et inspirés par les violentes images des dernières manifestations des « gilets jaunes », les plus jeunes ont réussi à mobiliser vendredi, perturbant une centaine de lycées sur 4  200, ce qui restait encore assez faible. Ce lundi, ils sont passés à la vitesse supérieu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :