SFR Presse
Le Figaro
28 juin 2018

Le manoir aux lapins noirs

Laurence Caracalla

2 min

Pas de doute, le protagoniste de ce premier roman anglais est bel et bien un manoir. Une grande demeure, autrefois majestueuse, devenue ruine ou presque. Des hortensias poussent entre les lattes du parquet, les plafonds s’effondrent à chaque soubresaut, le jardin a perdu de sa splendeur. Mais Pencraw, bâtisse du fin fond des Cornouailles, agit comme un aimant sur Lorna, à la recherche d’un lieu de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :