SFR Presse
L'Équipe
1 octobre 2019

Un étrange trophée

1 min

« Irréel », « Je suis sans voix », « J’adore ». Si la récompense n’est pas nouvelle pour le vainqueur du Challenger d’Orléans, la photo du Suédois Mikael Ymer, tombeur de Jo-Wilfried Tsonga en demies puis de Grégoire Barrère en finale (6-3, 7-5), et brandissant fièrement une peinture à l’huile en guise de trophée, a animé les discussions sur les réseaux sociaux.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :