SFR Presse
La Dépêche du Midi
22 septembre 2018

« Les gens ne voulaient pas descendre »

Cyril Doumergue

2 min

Samedi 26 juin 1993, Michel Miranda est le benjamin du Poste central de commande de Basso Cambo. Recruté en mars 1992 à 27 ans comme chef de poste, il teste pendant plusieurs mois la première ligne de métro de Toulouse. Le jour J, il est « du matin », avec son équipe de 6 techniciens. « Nous avons fait rouler les rames toute la matinée. Il y avait le maire, Dominique Baudis, le Premier ministre Éd

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :