SFR Presse
Santé Magazine
5 février 2020

Des étudiants recalés dirigés vers les déserts médicaux, une bonne idée ?

1 min

« C’est une idée choquante, dans un pays où nous avons le souci de l’égalité d’accès aux soins », s’exclame le Dr Jean-Paul Ortiz, président de la CSMF (Confédération des syndicats médicaux français). Dans une note d’information d’octobre 2019, le ministère de l’Économie et des Finances avait lancé un pavé dans la mare : proposer aux étudiants en médecine, recalés à l’issue de la première année, d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :