SFR Presse
Libération
19 mars 2019

Christophe Castaner, premier hic de France

Depuis les violences de l’«acte XVIII» des gilets jaunes samedi, le ministre de l’Intérieur est dans la tourmente, critiqué à la fois au sein de la majorité et de l’opposition. Son duo avec Laurent Nuñez Place Beauvau, d’abord accueilli avec scepticisme, avait pourtant fini par faire oublier les maladresses de Gérard Collomb.

6 min

3 likes

«Je pense qu’il est honteux», commente une connaissance de Christophe Castaner, les yeux rivés à son écran de télévision. Lundi après-midi, à Matignon, le très prolixe ministre de l’Intérieur est réduit au rôle de figurant muet. C’est Edouard Philippe qui occupe le centre de la scène. Deux jours après l’acte XVIII du mouvement des gilets jaunes et un nouveau saccage des Champs-Elysées, c’est le Pr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :