SFR Presse
Le Parisien
19 août 2019

La défense au banc des accusés

Le choix de Thomas Tuchel d’aligner une défense avec trois centraux a précipité la défaite du club parisien.

Franck Gineste

2 min

Franck Gineste
Franck Gineste

La composition de départ et le dispositif choisi par Thomas Tuchel à Rennes en ont surpris plus d’un. Une mauvaise surprise au final. La formule n’a pas vraiment porté ses fruits. Pis, elle a même précipité la déroute parisienne. Au lieu de reconduire à Rennes le 4-3-3 de l’équipe victorieuse contre Nîmes (3-0), l’entraîneur allemand a opté pour un 3-5-2 avec trois défenseurs centraux, Marquinhos,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :