SFR Presse
Libération
12 août 2019

«Il faut profiter des travaux pour ouvrir le sol de la cathédrale»

Pour le porte-parole de l’Association des scientifiques au service de la restauration de Notre-Dame, le chantier est l’occasion de faire des fouilles sous le bâtiment pour en apprendre plus sur l’histoire de Paris.

3 min

L’historien Olivier de Châlus dirige le service des guides de la cathédrale. Il est aussi ingénieur en BTP chez Arcadis, qui l’a mis à disposition pour être porte-parole de l’Association des scientifiques au service de la restauration de Notre-Dame de Paris. Celle-ci réunit près de 250 chercheurs pour accompagner les phases d’études et de travaux qui conduiront à la restauration de l’édifice. Gran

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :