SFR Presse
Le Figaro
28 juin 2018

Les pieds sur terre, l’âme au large

YANN QUEFFÉLEC  L’écrivain breton nous dit son amour pour la mer.

Arnaud De La Grange

2 min

Arnaud De La Grange
Arnaud De La Grange

COMME le capitaine MacWhirr de Conrad, Tabarly était un homme de peu de mots. Et c’est une raison supplémentaire pour que Queffélec lui voue une admiration ô combien justifiée. Tabarly parlait peu mais touchait juste. Comme lorsqu’il constatait que « la mer, pour les Français, c’est ce qu’ils ont dans le dos lorsqu’ils regardent la plage ». Après avoir lu ce livre, plus d’excuses, ils seront oblig

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème