SFR Presse

« Les gars de l’Est, je ne leur en veux pas »

Jusqu’à samedi, Alain Lefort, 65 ans, nous raconte son Europe. Nous avons accompagné ce routier du Val-d’Oise à la Hongrie et croisé sans cesse les nouveaux concurrents de l’Est.

Vincent Mongaillard

3 min

Vincent Mongaillard
Vincent Mongaillard

Sur l’aire d’autoroute de Longeville-lès-Saint-Avold (Moselle), Alain Lefort se gare en vrac sur les places destinées aux voitures. Toutes celles réservées aux poids lourds sont occupées. Un vent d’est souffle sur la Lorraine. Sur les plaques, les lettres « PL », « BG », « RO » et « H » se démarquent. Ces collègues polonais, bulgares, roumains et hongrois « très compétitifs », le routier normand e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :