SFR Presse
Nice Matin
17 octobre 2019

Irène Frachon, médaille d’or au lancement d’alerte

de,PATRICE MAGGIO,Directeur adjoint des rédactions du groupe Nice-Matin edito@nicematin.fr,(Photo D. leriche)

2 min

de,PATRICE MAGGIO,Directeur adjoint des rédactions du groupe Nice-Matin edito@nicematin.fr,(Photo D. leriche)
de,PATRICE MAGGIO,Directeur adjoint des rédactions du groupe Nice-Matin edito@nicematin.fr,(Photo D. leriche)

Alors, ça y est ? C’est enfin le procès ? Après dix années passées à porter à bout de bras le plus grand scandale sanitaire national de notre époque – 500 morts ! –, la pneumologue Irène Frachon était, hier, à la barre du tribunal correctionnel de Paris. C’était son objectif ultime : pousser jusqu’à l’étape judiciaire. La véritable ligne d’arrivée du parcours du combattant des lanceurs d’alerte. C

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :