SFR Presse

Renault est aussi là pour apprendre

FORMULE 1 Si l’écurie tricolore, en pleine reconstruction, aura du mal à viser la victoire aujourd’hui pour le retour du GP de France, elle voit déjà plus loin.

De Notre Envoyé Spécialau Castellet,David Charpentier

2 min

De Notre Envoyé Spécialau Castellet,David Charpentier
De Notre Envoyé Spécialau Castellet,David Charpentier

Dix ansque le public français attendait ça. Les spectateurs du GP de France, sur le circuit Paul-Ricard du Castellet, ont bien cru que le ciel allait leur jouer des tours hier quand, sur les coups de 13 h 30, à quelques minutes du début de la troisième séance d’essais libres, à peine sept monoplaces ont pu s’élancer avant de regagner immédiatement le paddock. Heureusement, les cieux s

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :