SFR Presse
Le Figaro
3 mai 2019

Pitié-Salpêtrière : Castaner contraint de rétropédaler

Le ministre de l’Intérieur a reconnu avoir parlé trop vite en évoquant une « attaque ». Il dénonce cependant une « intrusion ».

Arthur Berdah Marcelo Wesfreid

3 min

Arthur Berdah Marcelo Wesfreid
Arthur Berdah Marcelo Wesfreid

GOUVERNEMENT Voilà une polémique dont l’exécutif se serait bien passé. Surtout après un 1er Mai qui avait été globalement maîtrisé. « On gagnait 4-1 et il a quand même eu besoin de tenter un dribble dans sa surface… Résultat, on a pris un but », soupire un ministre de poids, comparant l’attitude de Christophe Castaner, mercredi soir, à celle du gardien Hugo Lloris en finale de la Coupe du monde, c

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :