SFR Presse
L'Indépendant
15 mars 2019

L’ex-chef des mossos était « prêt » à arrêter Puigdemont

Joana Viusà

2 min

Joana Viusà
Joana Viusà

Deux semaines durant, le major Josep lluis Trapero, ancien commissaire principal des mossos d’esquadra, avait été accusé de tous côtés au cours du procès contre les leaders indépendantistes, sans pouvoir se défendre. Hier, il a enfin pu s’exprimer à la barre. Josep lluis Trapero, ex-commissaire des Mossos d’esquadra, était convoqué, hier, comme simple témoin lors du procès de Madrid, alors qu’il d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :