SFR Presse
Le Figaro
16 juin 2018

Des réfugiés pour le recyclage à Beyrouth

400 Syriens d’une ONG collectent les déchets à domicile en Mobylette, via une application.

lefigaro.fr

3 min

LIBAN Sur sa Mobylette électrique, casque, genouillères et coudières en place, son gilet jaune de sécurité réfléchissant les éclaircies d’une après-midi pluvieuse, Ibrahim se fraie un chemin dans le chaos de la circulation de Beyrouth. Si le jeune homme a la dégaine du livreur, il ne livre rien mais collecte. Ibrahim fait partie des 400 collecteurs du projet Live Love Recycle, qui offre aux habita

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :