SFR Presse
Libération
13 février 2019

Conseil constitutionnel : Juppé, la relève

A 73 ans, l’ancien Premier ministre, qui s’est rapproché d’Emmanuel Macron à l’automne, va remplacer Lionel Jospin. Le sénateur radical Jacques Mézard va lui aussi faire son entrée rue de Montpensier.

3 min

1 like

Un ancien Premier ministre peut en cacher un autre. A la surprise générale, c’est le chiraquien Alain Juppé qui va finalement s’installer mi-mars dans le siège laissé vacant par le socialiste Lionel Jospin au Conseil constitutionnel. Sollicité ce week-end par le président de l’Assemblée nationale, ce grand serviteur de l’Etat a accepté d’intégrer l’institution de la rue de Montpensier, garante de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :