SFR Presse
Libération
4 octobre 2019

Neuroprothèse Un exosquelette a permis à un tétraplégique de remarcher

1 min

Paralysé des quatre membres depuis une chute il y a quatre ans, un jeune homme parvient à diriger par la pensée les mouvements d’un exosquelette, une sorte d’armure motorisée. Une première réalisée par Clinatec, un centre de recherches biomédicales du CEA, à Grenoble. Le prototype, issu de dix ans de recherches, repose sur des électrodes implantées dans le crâne, qui vont «capter les signaux envoy

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :