SFR Presse
Sciences et Avenir
25 mars 2020

« Nos données scientifiques peuvent servir à la reconstruction »

1 min

Quelles questions intéressent le groupe de travail Bois et Charpente ? Nous sommes une soixantaine de personnes, couvrant une quinzaine de champs disciplinaires. Il y a des archéologues, des historiens, des dendrochronologues, des mécaniciens du bois, des biochimistes, des charpentiers... L'enjeu est de tirer le parti scientifique le plus poussé possible de ces restes, sur l'histoire de la charpen

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :