SFR Presse
Courrier Picard
31 août 2019

UNE DÉROGATION POUR LES AVIONS DE BEAUVAIS-TILLÉ

BENJAMIN MERIEAU

3 min

BENJAMIN MERIEAU
BENJAMIN MERIEAU

BEAUVAIS En cas d’événements exceptionnels, les avions devraient pouvoir atterrir ou décoller pendant le couvre-feu. Les maires ont voté pour, et les riverains contre. Les riverains de l’aéroport de Beauvais–Tillé (Oise) doivent-ils s’attendre à passer de mauvaises nuits ? Difficile de le prédire. Cependant, une dérogation à l’arrêté de 2002 (qui fixe le couvre-feu interdisant tout mouvement d’avi

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :