SFR Presse
Le Parisien
17 décembre 2019

Papillomavirus : la vaccination élargie aux garçons

Jusqu’à présent réservée aux filles, elle permettrait de freiner la transmission du virus.

Elsa Mari

2 min

Elsa Mari
Elsa Mari

Elsa Mari C’est un tournantdans la vaccination contre le papillomavirus. Alors qu’elle était jusqu’à présent réservée aux jeunes filles, la Haute Autorité de santé (HAS) recommande de l’élargir aux garçons. Le ministère de la Santé souhaite que les adolescents entre 11 et 14 ans, avec un rattrapage possible de 15 à 19 ans, puissent se faire immuniser dès cet été contre ce virus sexuellement transm

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :