SFR Presse
Libération
19 juin 2019

Parlement européen : à LREM, un gros raté… et de grands espoirs

Après le crash de Loiseau, c’est le Roumain Dacian Ciolos qui a été élu mercredi à la tête du groupe centriste «Renew Europe». Les eurodéputés de Macron comptent se rattraper en obtenant des postes dans les commissions importantes.

3 min

Mercredi matin, à Bruxelles, les eurodéputés macronistes étaient d’excellente humeur. Soulagés d’avoir survécu au crash de leur tête de liste, ils célébraient comme une victoire l’élection du Roumain Dacian Ciolos à la tête de Renew Europe, le groupe «central» d’une centaine d’élus qu’ils ont fédéré au Parlement européen avec leurs alliés libéraux. En toute logique, ce poste devait revenir à Natha

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :