SFR Presse
Libération
5 septembre 2018

Philippines Duterte veut (encore) faire arrêter l’un de ses opposants

1 min

Le président philippin, Rodrigo Duterte, a ordonné mardi l’arrestation du parlementaire Antonio Trillanes. Reclus au Sénat, Trillanes est l’une des personnalités les plus critiques de la meurtrière «guerre contre la drogue». Il a aussi accusé le fils de Duterte d’appartenir à une triade chinoise ayant importé des méthamphétamines. L’opposition a dressé un parallèle avec l’arrestation en 2017 de la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :