SFR Presse
Sud Ouest
30 janvier 2019

ÇA VA FAIRE DU BRUIT

1 min

Djihad.La France, opposée jusqu’ici au retour des djihadistes français détenus par les Kurdes en Syrie, n’exclut plus leur rapatriement, de crainte qu’ils ne s’évanouissent dans la nature à la faveur du retrait américain de Syrie, et ne constituent de nouveau une menace. « On sait où ils sont, on sait de qui il s’agit et s’ils posaient le pied en France, ils seraient arrêtés et ils seront jugés »,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :