SFR Presse
La Provence
14 septembre 2018

Rachid Taha enterré à Sig, sa ville natale

1 min

Le chanteur algérien Rachid Taha, figure du rock français des années 1980 et voix du raï et du chaâbi, décédé mercredi, sera enterré aujourd’hui dans sa ville natale algérienne de Sig, près d’Oran, a indiqué hier son fils Lyes. Sa maison de disques, Believe, avait initialement annoncé qu’il serait enterré à Alger. La dépouille du chanteur, décédé à 59 ans des suites d’une crise cardiaque, devait a

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :