SFR Presse
La Dépêche du Midi
8 janvier 2019

Édouard Philippe veut des sanctions

Christelle Betrand

2 min

« En tous les cas, j’peux vous dire qu’ils n’auront pas le dernier mot ! » Il y avait du Juppé, version 1995, dans le ton et le regard d’Edouard Philippe, hier soir. Le Premier ministre s’était invité au journal de 20 heures de TF1 afin de présenter les mesures imaginées par le gouvernement pour faire cesser les violences qui se répètent samedi après samedi. Le ton martial, la voix éraillée par un

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :