SFR Presse
La Croix
28 mars 2019

Quand la Formule 1 s’invite dans les voitures de série

Jean-François Fournel

3 min

Jean-François Fournel
Jean-François Fournel

La Formule 1 n’engendre pas uniquement des retombées publicitaires pour les équipes filiales d’un constructeur de voitures de série, comme Renault ou Mercedes. Depuis l’introduction en 2014 de moteurs hybrides en Formule 1, les liens entre les ingénieurs compétition et ingénieurs grand public sont devenus cruciaux. Chez Renault, la future gamme hybride est inspirée des techniques de course.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :