SFR Presse
L'Union
26 décembre 2018

Pour que les bougies se mettent en veilleuse

1 min

À l’ombre de la cathédrale, Sébastien Ribas, 36 printemps, œuvre depuis cinq semaines au stand de porte-bougies (et photophores). Enfin, pas n’importe quels porte-bougies ! On vous explique : des bols en verre sont enduits d’une pâte fine que l’on passe au four, et le tour est joué : voilà votre photophore prêt à recevoir une bougie et jouer les veilleuses. Impossible de ne pas trouver un motif qu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :