SFR Presse
Libération
1 août 2019

Antonin Bernanos, le combat d’un détenu placé à l’isolement médiatique

Libéré après plusieurs mois de prison pour l’agression d’un policier quai de Valmy en 2016, le militant antifa a été remis en détention sous un régime strict, à la suite d’une rixe.

3 min

Attendre une décision qui ne viendra pas. Cette situation, Antonin Bernanos la connaît. Depuis plus de trois mois, le militant antifasciste de 25 ans implore les juges de lui accorder sa remise en liberté. Placé en détention provisoire le 18 avril, le jeune homme est suspecté d’avoir participé à une bagarre de rue avec des militants d’extrême droite le 15 avril, à Paris, le soir de l’incendie de N

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :