SFR Presse
Le Journal du Dimanche
10 février 2019

Affaire Ghosn, la lettre de Renault qui accuse Nissan

RÉMY DESSARTS

7 min

6 likes

RÉMY DESSARTS
RÉMY DESSARTS

EXCLUSIF Les avocats de l’entreprise automobile dénoncent « les dérapages » de l’enquête japonaise Pendant de longues semaines, Renault s’est tu. Pour respecter la présomption d’innocence de son président en détention et pour préserver l’avenir de l’alliance avec Nissan. Mais, passé la stupeur, dans la coulisse, l’entreprise française n’est pas restée inerte face aux actions initiées par l’entrepr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :