SFR Presse
Le Figaro
16 octobre 2018

Procès Pastor : ces incroyables aveux à la veille du verdict

Coup de théâtre aux assises des Bouches-du-Rhône. Revenant sur la ligne de défense que Wojciech Janowski lui avait demandé de tenir depuis le début du procès, Me Dupond-Moretti, son avocat, a reconnu que son client avait commandité l’assassinat de sa belle-mère, mais pas celui de son chauffeur. Un aveu avec lequel il espère obtenir la clémence des jurés.

Stéphane Durand-Souffland

6 min

5 likes

Stéphane Durand-Souffland
Stéphane Durand-Souffland

Pour la première fois depuis l’ouverture du procès, le 17 septembre, Wojciech Janowski baisse la tête. Bientôt, il pleurera. De l’autre côté de l’épais vitrage du box, Me Éric Dupond-Moretti vient d’avouer à sa place ce qu’il niait jusqu’ici avec insolence : « Wojciech Janowski est coupable d’avoir commandité l’assassinat d’Hélène Pastor. Laissez-moi vous dire pourquoi ces mots, que vous attendiez

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :