SFR Presse
Paris Match
16 août 2018

L’été chargé d’Agnès Buzyn

Par Anne-Sophie Lechevallier,@aslechevallier

2 min

Par Anne-Sophie Lechevallier,@aslechevallier
Par Anne-Sophie Lechevallier,@aslechevallier

La ministre des Solidarités et de la Santé, dernière du gouvernement à partir en vacances, a réussi la gestion du plan canicule. Agnès Buzyn n’a pas oublié ce mois d’août 2003 et la chaleur dans le service d’hématologie de l’hôpital Necker. « Il faisait 48 °C dans mon bureau. En rentrant chez moi, j’ai fait un malaise, sans en comprendre immédiatement la cause », se souvient la professeure de méde

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :