SFR Presse
Var Matin
10 novembre 2018

Demain, cérémonies hautement symboliques au village

C. S.

1 min

C. S.
C. S.

À l’époque, le discours du maire Eugène Chaix du 28 juillet 1919, avait été – et reste encore – très émouvant. Un hommage aux dix-sept Revestois qui ont perdu la vie dans cette Première Guerre mondiale. Lors de cette cérémonie, deux tilleuls avaient été plantés dans les deux cours d’école de l’actuelle mairie : l’un porte le nom du tilleul de la victoire pour la cour des filles (aujourd’hui mort i

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :