SFR Presse
Var Matin
25 janvier 2020

En 2020, Laëtitia Hemery est la 1re victime de féminicide

SONIA BONNIN,sbonnin@varmatin.com

2 min

SONIA BONNIN,sbonnin@varmatin.com
SONIA BONNIN,sbonnin@varmatin.com

La découverte du corps de la Varoise de 31 ans a mis fin à des semaines de recherches et plongé une famille dans le désespoir. « Ses proches ont vécu une torture mentale », dénonce un collectif Un devoir de vérité, à défaut de n’avoir pu préserver une vie. Depuis jeudi 23 janvier, après trois semaines d’une attente en forme de cauchemar permanent, les proches de Laëtitia Hemery savent que jamais p

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :