SFR Presse
Le Figaro
31 mai 2019

« Gilets jaunes » :  des policiers se disent trahis par les autorités

Le titre choc d’un entretien accordé par le procureur de la République de Paris a suffi pour irriter une police très éprouvée.

Christophe Cornevin

2 min

Christophe Cornevin
Christophe Cornevin

SÉCURITÉ « Des policiers seront jugés » : le titre choc de l’interview du procureur de la République de Paris, Rémy Heitz, publiée vendredi dans Le Parisien a piqué au vif une partie des forces de l’ordre. Interrogé sur les huit enquêtes visant des policiers pour des soupçons de violence lors des manifestations de « gilets jaunes » et ayant donné lieu ces derniers jours à l’ouverture d’une informa

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :