SFR Presse

Orgie de volley à Saint-François

2 min

Avec ses deux équipes de R2, ses filles toujours impériales et ses garçons sur le fil engagés dans ces demi-finales, le Sdo sort les cotillons et s’apprête à ce que les murs du gymnase de Saint-François tremblent. Il faudra, d’ailleurs, sans doute les pousser ces murs pour se faire une petite place. L’apothéose de cette belle journée se jouera en fin de soirée. Les joueuses de David Françoise ne d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :