SFR Presse
La Provence
30 juillet 2018

La magie de Leonard Cohen, la force des Ballets Jazz de Montréal aux Nuits de la Citadelle

Olga BIBILONI

2 min

Olga BIBILONI
Olga BIBILONI

Dance me… L’auteur-compositeur, poète et chanteur Leonard Cohen a lui même lancé l’invitation. A son Dance me to the end of love, les Ballets Jazz de Montréal ont répondu littéralement, par une chorégraphie qui, si elle tient de l’hommage, n’a rien d’un mausolée. C’est plutôt une évocation, une marche en musique sur le rythme des saisons. Une traversée du répertoire de Leonard Cohen qui en montre

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :