SFR Presse
La Voix du Nord
9 février 2019

22 g de résine de cannabis en lui

1 min

BÉTHUNE. Dans les maisons d’arrêt, c’est bien connu, les parloirs ne sont pas que des endroits où l’on se parle… C’est aussi des lieux où des relations intimes (interdites) ont lieu puisque chaque année, une centaine de bébés-parloirs naissent. C’est aussi là que certains cherchent à passer des produits illégaux à un détenu tel que téléphone portable ou drogue. C’est ce qui est arrivé à Kévin Weus

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :