SFR Presse

Les ambulanciers frappés au portefeuille

1 min

SAINT-PIERRE. Le tribunal a rendu son jugement dans le dossier des malversations financières commises dans les trois sociétés d'ambulances de la famille Blard, installée au Tampon. L'audience du 7 mars avait mis en lumière une gestion anarchique des entreprises : des secrétaires au volant des véhicules sanitaires, un contrat de travail en or, pour une femme de ménage payée 3 000 euros, et des réca

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :