SFR Presse
La Croix
13 août 2019

L’Argentine, victime de l’inflation et de la récession

Jonathan Grelier

2 min

La situation économique du pays explique largement la lourde défaite du président Mauricio Macri, aux primaires du dimanche 11 août, considérées comme une répétition générale avant le scrutin d’octobre. Avec une dégringolade de la Bourse argentine de près de 38 %, lundi 12 août, et une dépréciation du peso argentin face au dollar d’environ 19 %, les investisseurs ont globalement mal réagi aux élec

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :