SFR Presse
Le Parisien
14 octobre 2018

Faits divers

5 min

1 like

Ce matin du 9 mars 2018, desnuages menaçants encombrent le ciel d’Etretat (Seine-Maritime). Mais comme chaque jour, les visiteurs sont là, à l’affût d’une éclaircie qui sublimerait la beauté des monumentales falaises de craie blanche, le temps d’une photo-souvenir. Parmi le ballet des promeneurs, une silhouette se distingue dans la brume : regard posé sur l’horizon, épaules tombantes et mains dans

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :