SFR Presse
Le Figaro
5 août 2019

HSBC limoge son directeur général et coupe 4 000 postes

La banque devrait prendre des mesures plus radicales à l’avenir.

Véronique Guillermard

3 min

Véronique Guillermard
Véronique Guillermard

FINANCES HSBC se prépare à des temps difficiles. Brexit, tension entre les États-Unis et la Chine, taux bas, digitalisation… Les sujets de préoccupation ne manquent pas pour la banque britannique. Pour relever ces défis, John Flint, nommé directeur général voici dix-huit mois, avait été jugé comme l’homme de la situation. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Lundi 5 août, le géant bancaire a annoncé

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :