SFR Presse
La Voix du Nord
29 novembre 2018

LE VISAGE HE JIANKUI

1 min

He Jiankui, le chercheur chinois qui affirme avoir fait naître les premiers bébés génétiquement modifiés au monde, a défendu hier ses travaux, tout en annonçant une « pause » dans ses essais qui ont suscité un tollé international. Le scientifique, formé à Stanford aux États-Unis, a révélé la naissance de jumelles (Lulu et Nana) dont l’ADN a été modifié pour les rendre résistantes au virus du sida,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :