SFR Presse
Sud Ouest
10 décembre 2018

Le double parricide jugé pendant une semaine

EMMA SAINT-GENEZ,e.saint-genez@sudouest.fr

3 min

EMMA SAINT-GENEZ,e.saint-genez@sudouest.fr
EMMA SAINT-GENEZ,e.saint-genez@sudouest.fr

LA BASTIDE-CLAIRENCE (64) Ce matin, Kévin Rouxel comparaît devant les assises de Pau pour l’assassinat de ses parents le 20 février 2016. Sa femme est poursuivie pour complicité Ce lundi matin, la cour d’assises de Pau devra répondre à une première question : accepte-telle le renvoi demandé par cinq avocats bayonnais, parties prenantes au procès de Kévin Rouxel et Sofyia Bodnarchuk ? Pour proteste

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :