SFR Presse
Courrier Picard
25 avril 2019

Cevital nie les accusations contre son PDG

1 min

Le groupe Cevital, première entreprise privée d’Algérie a fait part de son « étonnement » après le placement en détention provisoire, mardi, de son PDG Issad Rebrab et nié les accusations de fausses déclarations douanières pesant sur lui. M. Rebrab est visé par une plainte des Douanes algériennes, datant de 2018 et portant « sur des allégations de fausses déclarations, de surfacturation et d’impor

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :