SFR Presse
Libération
11 juin 2019

Bertrand Bonello: «Quand tu fais ce genre de voyage, il faut savoir écouter, regarder…»

Le cinéaste évoque ses inspirations, son intérêt pour les rites vaudous et la culture haïtienne, et les difficultés rencontrées sur place lors du tournage de «Zombi Child».

4 min

Après un trio de sujets très français, autour de formes plus ou moins métaphoriques d’enfermements (l’Apollonide, Saint Laurent et Nocturama), Bertrand Bonello, 50 ans, a tourné pour la première fois à l’étranger et en de si vastes espaces - ceux de Haïti, décor de l’un des deux récits de Zombi Child, son huitième long métrage. Comment en êtes-vous venu à mêler dans ce film à la fois le teen movie

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :